Description du projet

Robert Patenaude

17 août 1948 – 6 juin 2019

Voir les témoignages de sympathie
Envoyer un témoignage de sympathie

Subitement, le 6 juin 2019, à l’âge de 70 ans, est décédé Robert Patenaude, conjoint de Jocelyne Prud’homme, époux de feu Lucie Boucher.

Outre sa conjointe, il laisse dans le deuil ses fils Éric (Mylaine) et Alexandre (Karine), son beau-fils Jean-François, sa belle-fille Alicia, ses petits-enfants Frédéric, Mathis et Livia, ses frères et sœurs, beaux-frères et belles-sœurs, neveux et nièces ainsi qu’autres parents et de nombreux amis(es).

La famille recevra les condoléances, en l’église paroissiale de Ste-Martine, samedi le 15 juin à compter de 12h30, suivi des funérailles à 14h30, sous la direction de la résidence funéraire:

MARIE-SOLEIL PHANEUF INC.
450 427-2332

Au lieu de fleurs, vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Société canadienne du cancer.

Témoignages de Sympathie

Nos sincères condoléances.

Colombe & Philippe Laberge

C’est avec beaucoup de regrets que nous apprenons cette triste nouvelle.
Nous ne nous connaissions que très peu mais juste assez pour dire que nous avions l’impression de nous connaître depuis longtemps.
Nos sympathies pour toute la famille de Robert et amis. On vous embrasse.

Damien, Mélanie & bébé Nolan

Nos plus sincères condoléances à Alexandre et Éric et tous les proches de Robert. Nous pensons à vous.

Normand Brossoit & Michèle Levac

Dans ces moments difficiles, nous vous offrons toutes nos sympathies et on pense à vous très fort.

Céline Gendron & Bruno Gaudette

Ma chère cousine, nous t’offrons nos plus sincères condoléances ainsi qu’à toute la famille. Nos derniers beaux souvenirs de Robert, sont lors de votre arrivé à Cuba en décembre dernier. Nous garderons tous ses beaux souvenirs présent dans nos coeurs. J’espère que de la haut, Robert te donnera la force de traverser ces moments difficiles car ses beaux souvenirs resteront toujours vivant.

Amicalement Rita & Réjean & Tante Gertrude t’envoie elle aussi ses sympathies