Description du projet

Rita Dubuc-Hébert

26 décembre 1935 – 29 novembre 2020

Voir les témoignages de sympathie
Envoyer un témoignage de sympathie

Paisiblement, le 29 novembre 2020, à l’âge de 84 ans et 11 mois, est décédée madame Rita Dubuc, épouse bien-aimée de monsieur Richard Hébert. L’ont précédée sa sœur et ses frères Pauline Dubuc Amyot, André Dubuc et Réal Dubuc.

Outre son époux, elle laisse dans le deuil son frère Jean, de nombreux neveux et nièces ainsi que parents et amis.

La famille recevra les condoléances, en l’église paroissiale de Ste-Martine, le vendredi 4 décembre à compter de 10 h, en respectant les consignes de la Santé publique concernant le nombre de personnes permises, le port du masque et la distanciation physique. Les funérailles suivront à 11 h, sous la direction de la :

RÉSIDENCE FUNÉRAIRE MARIE-SOLEIL PHANEUF INC.
450 427-2332

Au lieu de fleurs, vos témoignages de sympathie peuvent s’exprimer par un don à l’organisme de votre choix.

Témoignages de Sympathie

Désolée je viens juste de constater. Mes condoléances à oncle Richard ainsi qu’aux proches.
Une femme que j’ai beaucoup appréciée. Merci ma tante.

Jacinthe xx

Nos sincères condoléances, même si on se voit pas on pense à vous.

Ginette Gendron, Valleyfield

Nous avons appris, samedi 6 décembre, le décès de Rita.

Nous offrons nos sincères condoléances aux familles de Richard Hébert et de
M.& Mme Jean Dubuc.

C’est toujours triste de voir partir une des nôtres.

Pauline & Robert Lemieux

Nous venons d’apprendre le décès de Rita. Nous offrons nos sincères sympathies à Richard et à Jean.

Nous espérons simplement que notre sympathie vous apportera un certain apaisement.

Denise & Marcel Lemieux Bourdeau, St Isidore

Nos plus sincères condoléances à toute la famille. Courage en ces moments difficiles.

Henriette Gagnier

Nos plus sincères sympathies. Étant donné les circonstances nous ne pourrons être présent, mais nous pensons à vous.

Famille Lise Amyot Deschamps

Mes sympathies à Richard et à la famille.

Marie Antoinette Amyot

Il n’y a pas de mots pour exprimer à quel point nous sommes affligés par la dure perte que vous vivez. À Richard et Jean son frère mes condoléances.

Gerald Poissant, Beauharnois

Un coeur qui pleure la perte d’un être cher est fragile…

Richard, prends bien soin du toi en ces moments difficiles.

Nos plus sincères condoléances.

Des amis de la Roukyne: Françoise Ste-Marie, Germain Ste-Marie & Lise Ste-Marie