Description du projet

Rita Decelles

19 mai 1920 – 24 août 2020

Voir les témoignages de sympathie
Envoyer un témoignage de sympathie

Le 24 août 2020, à l’âge de 100 ans, est décédée Mme Rita Decelles, de Ste-Martine.

Elle laisse dans le deuil sa sœur Lucille, son filleul Pierre ainsi que ses nièces Manon, Elyse, Myriam et Lyne.

Les funérailles auront lieu, en l’église paroissiale de Ste-Martine, le samedi 12 septembre à 13 h 30, sous la direction de la résidence funéraire :

MARIE-SOLEIL PHANEUF INC.
Ste-Martine
450 427-2332

L’inhumation suivra au cimetière Mgr. Allard près de l’église.

Témoignages de Sympathie

Rita Decelles était la meilleure amie de notre mère, Marie-Berthe, une amitié sincère durant 75 ans, soit jusqu’au décès de maman. « Tante Rita » était notre tante préférée. Toujours prête à jouer avec nous et nous garder, les enfants de sa meilleure amie. Nous gardons de Rita, le souvenir d’une personne généreuse, aidante, ayant foi en la vie, et intéressée par les activités des gens qu’elle fréquentait. Pendant sa vie montréalaise, elle a adopté une ouverture d’esprit face aux nouvelles tendances sociales et a beaucoup voyagé à la découverte d’autres cultures. Elle a donné de son temps sans réserve à des œuvres caritatives et a contribué au bien-être des gens qu’elle côtoyait, notamment dans la coopérative d’habitation où elle a résidé en faisant plus que sa part des tâches.

Remerciements sincères et nos condoléances à celles qui l’ont accompagnée dans les dernières années.

Janique, François & Henri Alexandre

Sincères sympathies à toute sa famille.

M. & Mme Guy Dulude

Mme Rita vit maintenant le Bonheur éternel avec Dieu. Elle est allée rejoindre ses parents, ses soeurs et de nombreuses personnes qu’elle a côtoyées dans sa vie durant 100 ans.
Rita a vécu de nombreuses années à Montréal pour son travail.
Avec des amies, elle se préoccupait des personnes moins chanceuses par le bénévolat.
Ses dernières années Rita est revenue dans la maison de son enfance à Sainte-Martine où demeure la famille de sa soeur Lucille puis à la Maison Sainte-Marie.
Malgré une santé chancelante, elle a tricoté de nombreux foulards qui ont réchauffés bien des personnes itinérantes.
Jeunes mariés, nous avons vécu dans cette maison Decelles durant la construction de notre maison de la rue Saint-Louis.
Nous offrons à la famille de Lucille nos sincères condoéances.

André & Monique Legault